(Une petite vidéo montée pour introduction)

“L’opium est une préparation psychotrope obtenue à partir du latex du pavot somnifère. Ses effets provoquent notamment une somnolence chez le consommateur….

Sa consommation induit un myosis, une baisse de l’amplitude
respiratoire, une hypotension et peut provoquer des nausées ou des
vomissements.

L’opium permet également la production légale de morphine. Il
permet aussi la production illégale d’héroïne et les abus de drogue
viennent davantage de ses dérivés que de l’opium proprement
dit…”

Par exemple, l’héroïne, à son tour, va entraîner l’apparition d’un substitut ‘sans dépendance’, aujourd’hui connu sous le nom de méthadone.

Vidéo 2, actualisation.


D’après Wikiped: http://fr.wikipedia.org/wiki/Opium

“Aucun film, récit ou documentaire ne va aussi profondément dans le monde de la dépendance à l’héroïne que BLACK TAR HEROIN: THE DARK END OF THE STREET. Un regard extraordinaire sur deux ans dans la vie de cinq héroïnomanes, il offre un portrait rare et intime de la façon dont l’héroïne ravage la vie des jeunes. Le film raconte la vie quotidienne de Jake, Jessica, Tracey, Oreo et Alice, trois femmes et deux hommes, âgés de 18 à 25 ans, alors qu’ils sont confrontés aux dangers toujours présents de la toxicomanie dure – crime, prostitution, viol, incarcération, SIDA, overdoses et mort.”

[Si vous tapez le titre du documentaire, vous pouvez savoir ce que sont devenus quelques-uns des jeunes.]

  • La politique de l’héroïne. l’implantation de la CIA dans le trafic des drogues (Broché)

“En un demi-siècle, la production et la consommation d’héroïne n’ont fait que progresser pour atteindre actuellement des chiffres records. La responsabilité de cette situation est largement due à la CIA.. Résultat d’une enquête de plus de 20 ans, entre militaires, hommes de l’ombre, trafiquants de drogue, hommes politiques et policiers qui ont permis aux États-Unis d’asseoir leur pouvoir mondial notamment grâce à l’héroïne.”

  • Wikiped même, spécifie ce qui suit:

En juillet 2000, le chef des talibans, le mollah Mohammed Omar, en collaboration avec l’ONU ont éradiqué la production d’héroïne en Afghanistan.

Il a déclaré que la culture du pavot n’était pas islamique, ce qui a donné lieu à l’une des campagnes antidrogue les plus réussies au monde. […]

Le résultat a été une réduction de 99 % de la superficie de culture du pavot d’opium dans les zones contrôlées par les talibans, soit environ les trois quarts de l’approvisionnement mondial en héroïne à l’époque.

L’interdiction n’a été effective que brièvement en raison de la déposition des talibans en 2002.

Cette situation c’est produit après l’intervention des Américains et l’OTAN en Afghanistan.

De ‘AFGHANISTA: La guerre ratée de 20 ans entre les États-Unis et l’OTAN ..’, sur Burning Blogger

[Mise à jour faites 2010, 2020, 2021]


Autres et mises à jour

Tag Opium

~

[Notes – Mise à jour 02 septembre 2013 de la vidéo censurée, possible de la voir ICI ou dans sa première version ICI. (censurées encore)

Renvoi des vidéos en ligne. Première version ICI, 2ème version ICI]

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.