En 2004, le gouvernement irlandais, suite à une étude indépendante démontrant le manque de fiabilité des machines Nedap (un concurrent de Diebold), a décidé d’en abandonner l’utilisation de ces machines à vote électronique.

Néanmoins, en France, lors de la dernière élection présidentielle de 2007, près de 1,7 millions de Français ont voté à l’aide de ces machines électroniques.

Une pétition existe pour contester la mise en place de ces machines en France: www.ordinateurs-de-vote.org [La page comme elle était en 2009 en archive] .

Elle a dépassé les 100 000 signatures.

‘En janvier 2004, RABA Technologies, une société de sécurité de Columbia, dans le Maryland , a effectué une analyse de sécurité de Diebold AccuVote, confirmant de nombreux problèmes découverts par Rubin et découvrant de nouvelles vulnérabilités.’ [Selon WikipedControverses électorales aux États-Unis de 2004]

Depuis le 17 août 2007, Diebold a choisi de se rebaptiser et s’appelle dorénavant “Premier Election Solutions”.

~

La lutte pour la démocratie en Amérique continue ..? (2004)

Les articles suivants sont une compilation de nombreux articles concernant le vol de Bush de l’élection par fraude aux machines de vote électronique et les répercussions qui se sont produit depuis.

Les Saoudiens et l’argent d’Enron ont aidé à payer les élections truquées aux États-Unis? De Wayne Madsen, Novembre 2004

.

Vous pourriez aussi aimer...

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *