Toxic Drugs Weapons

Bill Gates et Monsanto

The 21 /12/ 2010

Few of us have been fooled, a few got caught up in it ... Bill Gates, the richest man in the world, le fondateur/profiteur de Microsoft, launched a supposedly philanthropic and environmental foundation. It was a greenish pseudo-humanitarian paint. Bill Gates Foundation Purchases Monsanto Stock Packages Today. Voici quelques-unes des infos qu’on peut lire dans la revue en ligne Sauve la Terre, la gazette des lanceurs d’alerte

 
 
Créée en 1994, the Bill and Melinda Gates Foundation gère un capital de 33,5 billions of dollars. Ce pactole est désormais investi à hauteur de 23 millions de dollars dans l’achat de 500 000 actions de la firme Monsanto. Yes: Monsanto, le temple des OGM, le fabricant de l’agent orange (à la dioxine) déversé par tonnes durant la guerre du Vietnam, ou encore du sinistre herbicide Roundup…
 
Gates-Monsanto : l’union de deux des monopoles les plus cyniques et les plus agressifs de la planète! 90 % du marché mondial de l’informatique pour le premier, 90 % du marché des OGM pour le second… La Fondation Gates coopère aussi avec la Fondation Rockefeller, fervente promotrice des GMO à destination des pays pauvres. Tous ces humanistes se sont alliés pour créer l’Alliance for a green revolution in Africa (Agra) («Alliance pour une révolution verte en Afrique »), qui ouvre le continent Noir aux GMO et aux produits agrochimiques. Comme si ce n’était pas encore assez, the Fondation Gates s’est assuré les bonnes grâces des ministres des Finances des États-Unis, du Canada, de l’Espagne et de la Corée du Sud, lesquels ont mis sur la table 880 millions de dollars pour un «Programme mondial d’agriculture et de sécurité alimentaire » (Global agriculture and food security program). 
 
L’avenir des paysans (et des consommateurs) du monde est entre les meilleures mains.
 
 
Source sur www.altermonde-sans-frontiere.com HERE
 
 
 Lecture +:

 

 

  1. Monsanto
  2. Monsanto

You may also like...

2 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published.