Drogues Toxiques Armes Industrie / Santé / Armement

Un Psyop complexe pour imposer les vaccinations obligatoires ?

Un Psyop* complexe perpétré pour distraire,
imposer les vaccinations obligatoires et contraindre la Chine à se conformer aux exigences américaines?

C’est le titre d’un article du site Web dissident américain de ‘State of the Nation’.

Cette pandémie une réelle menace contre la Chine?

Cependant, il se pourrait que l’establishment chinois soit de connivence avec les États-Unis dans cette plandémie du covid.

D’après des sources, l’Amérique ne serait pas réellement en froid avec la Chine quant il s’agit de faire des gains.

En janvier 2020, on peut apprendre que ‘l’énorme population de la Chine est un marché lucratif pour pharma.

Et, le pays tente également et activement de développer sa propre industrie pharmaceutique nationale.’

Les deux pays ont même signé un accord commercial dans l’intérêt de Big Pharma.

‘L’accord commercial établirait des protections par brevet en Chine similaires à la législation américaine.’

Le titre de ‘State of the Nation’ spécifie que c’est un psyop*, donc une opérations psychologique.

[*Les opérations psychologiques sont une partie de la guerre psychologique.]

Qu’est ce que nous indique ‘State of the Nation’?

‘S’il y a un dernier coup à l’économie, dont la Chine n’a pas besoin en ce moment, c’est une pandémie mondiale qui est censée provenir de Wuhan, la capitale tentaculaire de la province du Hubei en Chine centrale [voir la carte ci-dessous avec le marqueur rouge identifiant Wuhan].’

Wuhan dans une zone économiquement productive

Découvrez comment Wuhan est située en plein centre de la région du sud-est de la Chine.

Une zone très productive et qui est présentée comme la puissance économique de la nation.

Est-ce que cet emplacement stratégique a été choisi, pour une attaque biologique, dans le but de paralyser les secteurs économiques et financiers de la Chine?

Serait-ce l’un des principaux objectifs de cette opération noire essentiellement anglo-américaine?

Perturber des événements culturels et le tourisme

Le virus devrait perturber les plans de milliers de Chinois, juste avant l’une des plus grandes fêtes nationales, le Nouvel An lunaire‘ (ou la Fête du Printemps).

– Tourisme en baisse

– Coup de box-office

La plus grande semaine de cinéma a également été perturbée par le virus mortel.

Il a été annoncé que les projections seraient annulées.

(‘Sept films chinois [..] devait générer jusqu’à 1 milliard de dollars de ventes de billets.’)

Les marchés boursiers sentent le blocage.

L’épidémie est survenue, alors que les investisseurs étaient toujours sous le choc des tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine.

Ce qui a entraîné la chute de certains marchés boursiers asiatiques clés.

La bourse de Shanghai a été fermée […] l’indice composite de Shanghai a perdu 3,17% en une semaine.

Les matières premières mis à mal

Pendant ce temps, le virus a également eu un effet sur les marchés pétroliers (…)

L’épidémie pourrait réduire la demande de pétrole de 260 000 barils par jour, et faire baisser les prix [..]. (A averti Goldman Sachs.)’

– Le nouveau virus peut-il être aussi mortel que le SRAS?

Jusqu’à présent, le nouveau coronavirus est moins mortel qu’une épidémie de virus similaire, qui s’est propagée en Chine, au début des années 2000; connue sous le nom de syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS).

Cependant, il existe des inquiétudes concernant les similitudes inquiétantes dans la façon dont la maladie se propage, avec des craintes qu’elle ne soit encore pire.

Car la Chine dispose aujourd’hui d’une bien meilleure infrastructure de transport et de liaisons avec d’autres pays.

D’autres pensent qu’il est peut-être trop tôt pour parler des macro-effets du virus.

Car l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a récemment calmé les investisseurs lorsqu’elle n’a pas qualifié la flambée d’urgence mondial.

[cf: Pourquoi le coronavirus est une réelle menace pour l’économie chinoise]

State of the Nation indique quoi d’autres?

À la lumière des manifestations organisées à Hong Kong par les États-Unis, le régime tarifaire américain contre la Chine, la menace de sanctions économiques contre les pays qui travaillent avec Huawei, du conflit du Xinjiang enflammé par la CIA affectant les Ouïghours musulmans, de la navigation provocante des navires de guerre de la marine américaine à travers le détroit de Taiwan, des poursuites politiques transparentes contre le directeur financier de Huawei, du ravage des fermes porcines chinoises par un autre virus bio-conçu par la DARPA, etc., le gouvernement chinois est en train de subir de méprisantes attaques depuis 2018.’  

Lorsque tant d’agressions débilitantes se produisent de façon suspecte à la fois, que peut faire la Chine, sauf les traiter de manière à dénoncer les vrais coupables.

Cependant, la Chine ne devrait pas faire cela dans le cas de l’intensification de la guerre biologique menée par l’Occident.’  

Le SRAS survenue en 2002 – 2003 un acte de guerre biologique?

La pandémie de SRAS qui a eu lieu en Chine après le tournant du millénaire, était également bien connue, dans les cercles biomédicaux, comme un acte de guerre biologique.

Comme la bio-attaque du coronavirus de cette année à Wuhan, l’épidémie de SRAS d’origine biologique a également impliqué une campagne hautement coordonnée de propagande et de désinformation.

[- Le nouveau “virus mortel de la Chine” est-il une opération secrète?]  

L’épidémie de SRAS survenue, de 2002 à 2003, a déjà montré que la Chine n’est pas disposée à divulguer les preuves scientifiques solides, qui prouvent la libération préméditée d’un coronavirus de génie biologique.

L’extrait suivant de Wikipedia explique certains des antécédents du SRAS.’ […]

Wikipedia a publie une page sur la théorie du complot du SRAS

Coronavirus de Wuhan de 2020

Virus bio-conçu dans un laboratoire?

Pour ‘State of the Nation ‘le coronavirus de Wuhan, qui se propage rapidement […] a toutes les caractéristiques d’un virus bio-conçu dans un laboratoire militaire américain pour frapper la Chine.’

Ce qui suit est une brève description de Wikipedia de ce nouveau coronavirus (2019-nCoV).

J’ai essayé de retrouvé la source de cette capture ajoutée sur leur site ici, mais introuvable. J’ai retrouvé les phrases similaires ci-dessous.
 

Source retrouvé ici mais quand je clique sur le lien, il renvoie à la page wikipedia et les phrases sont différentes. Voir ci-dessous.
ICI [Prise d’écran le 07 – 02 – 2020]
Le 08 – 02 – 2020, constat d’une rectification, un hôte externe non exclu … uhm

Créateur du ‘coronavirus de Wuhan’ indétectable?

[D’après State of the Nation.]

Le coronavirus de Wuhan était-il délibérément bio-conçu, pour être si insaisissable, que le créateur éviterait d’être détecté?

Et, ‘l’épidémie a été signalée pour la première fois fin décembre 2019, lorsque la plupart des espèces de chauves-souris à Wuhan hibernent.’

Dans l’article [cité par State of the Nation], ‘Puzzles scientifiques entourant le nouveau coronavirus de Wuhan‘, il est précisé ce qui suit.

‘Deuxièmement, aucune chauve-souris n’a été vendue ou trouvée sur le marché des fruits de mer de Huanan, (…).’

Les auteurs soulignent que, bien que le nCoV 2019, provoquant l’épidémie de Wuhan, ait pu initialement être hébergé par des chauves-souris; il peut avoir été transmis à l’homme, via d’autres mécanismes encore inconnus.

Coronavirus de Wuhan d’origine humaine?

Aussi, il cite le rapport de scientifiques, publié bioRxiv, qui spécifie que le coronavirus de Wuhan n’est pas d’origine naturelle et non accidentelle.

(bioRxiv rapporte: ‘Ce document a été retiré par ses auteurs.

Ils ont l’intention de le réviser en réponse aux commentaires reçus de la communauté des chercheurs sur leur approche technique et leur interprétation des résultats.’)

State of the Nation ajoute ce qui suit.

‘Le temps nous dira, si ce coronavirus mortel a été libéré, dans la population chinoise, avec l’intention de tuer, de rendre malade, d’effrayer, ou d’intimider.’

Plan de la CIA?

Parce que les manifestations très perturbatrices de Hong Kong, soutenues par l’Occident, n’ont pas encore donné le résultat souhaité par le Département d’État américain, ce n’était qu’une question de temps avant que la CIA ne mette en œuvre le plan B …

Ou s’agit-il de ce plan C ou D?’  

Rien ne délivre un message aussi fort et clair de l’impérium anglo-américain qu’une peste très contagieuse et souvent mortelle.

De telles techniques odieuses ont été utilisées avec efficacité, depuis que la peste noire a été délibérément lâchée sur l’Europe, au 14ème siècle.’

Cette question de la mise en oeuvre d’un plan par la CIA est intéressante.

La piste CIA

SRAS 2003 et CDC

Surtout que le CDC (étroitement lié à la CIA) a indiqué qu’il avait identifié le génome du SRAS en 2003.

Source wikip ICI [prise d’écran le 05 fev. 2020]

La page de wikipedia a été encore modifié.

Le CDC n’apparaît plus. Juste une petite note de bas de page.
Mais si vous allez sur la page du CDC, il est indiqué que la page a été redirigé.
L’indication de la découverte du génome du SRAS par le CDC en 2003 n’est plus mis à l’avant même sur la nouvelle page.

CDC et CIA?

Le CDC et la CIA sont étroitement liés historiquement

[Plus informations sur un Brevet de 2007 connecté au CDC.]

‘La CIA a une relation douce avec le Center for Disease Control (CDC) qui lui permet de dicter ce que le CDC rapporte et même quelles données il fournit aux chercheurs qui le demandent.

Autrement dit, le CDC garde plusieurs ‘livres’ différents sur la morbidité et la mortalité à fournir à différents “consommateurs”.

De cette façon, le CDC a aidé la CIA et les militaires à camoufler des germes de guerre biologique, libérés involontairement ou même intentionnellement, aux États-Unis [et dans d’autres pays également].

‘L’audience du Congrès de 1977 sur MK-ULTRA a révélé que la CIA avait l’habitude de conserver de faux “dossiers de couverture” pour limiter la responsabilité américaine.

ET, en particulier la responsabilité des Rothschild et des Rockefeller, qui donnaient ses ordres à la CIA dans les coulisses, sans “contraintes démocratiques”.’

[Article de 2009 – Pentagone-CIA-CDC: Conspiration sur l’uranium appauvri]

Le CDC a commencé par l’opération trombone [opération Paperclip] du projet CIA ROCKEFELLER

“Les occupants américains de l’Allemagne, après la Seconde Guerre mondiale, ont déclaré que toute recherche militaire en Allemagne devait cesser, dans le cadre du processus de dénazification.

Pourtant, les recherches [nazies] se sont poursuivies et se sont développées en secret, sous l’autorité des États-Unis, à la fois en Allemagne et aux États-Unis, dans le cadre d’un processus qu’il est possible de considérer comme une nazification des États-Unis.’

[- Opération Nazification – L’armée américaine a embauché 1600 scientifiques et médecins nazis]

Pourquoi la Chine?  

[Questionnements de State of the Nation.]

Épidémies en Chine décrites comme dangereuses?

Pourquoi la Chine est-elle toujours l’épicentre de tant de souches et de variations de coronavirus, de grippes, de virus de la pneumonie et d’autres agents […]?

 (N’oubliez pas que les Britanniques ont détenu et exploité Hong Kong, de 1841 à 1997.

Ils ont mis en place un appareil de renseignement à l’échelle de la ville, et une infrastructure gouvernementale fantôme, qui reste intacte aujourd’hui.)

Ce qui est particulièrement suspect, à propos de toutes ces épidémies en Chine, c’est qu’elles sont décrites par les divers grands médias de masse, comme étant assez dangereuses pour la santé humaine.

Le taux de mortalité au début de ces éventuelles pandémies est particulièrement élevé, comme par une conception ciblée de bio-ingénieurs.

Semer la peur mondialement?

De cette façon, le monde entier est finalement entraîné dans un mélodrame pandémique, qui est certainement conçu pour semer la peur.   

Par conséquent, davantage de ces distractions, sans fin, servent précisément à détourner l’attention des problèmes réels causés par les gouvernements du monde entier.

Mais, ce sont les nombreuses machinations criminelles au travail, et les scandales choquants qui ont récemment fait leur apparition, que les élites cherchent à couvrir par cet événement, en cours et par de supers distractions.

Vous savez ce qu’est une distraction? Quand Drudge le fait comme ça.

Le Drudge Report est un blog américain conservateur et agrégateur d’informations sur Internet fondé par Matt Drudge et Andrew Breitbart.

La propagande pour servir la peur et détourner l’attention?

Qui est Drudge?

Une plate forme d’information qui a été fondé par Matt Drudge et Andrew Breitbart.

Qui est Matt Drudge?

Matthew Drudge a grandi dans le Maryland, près de Washington, DC. Ses parents suivent le judaïsme réformé. Tous deux sont démocrates.

‘Breitbart annoncé en 2005 qu’il «quitte amiablement le Drudge Report, après une longue et étroite relation de travail avec Matt Drudge».

Mais, il a toujours aidé à exécuter le site Web de Drudge de Los Angeles, en travaillant l’après midi, en plus de diriger Breitbart.’

[- Matthew Drudge]

Andrew Breitbart (à gauche) Larry Solov (à droite de Breitbart) et Netanyahu.

Breitbart?

Andrew Breitbart est né à Los Angeles, où il meurt le 1 er mars 2012. Il était un entrepreneur, militant conservateur, journaliste, auteur, et une personnalité de la télévision, sur différents programmes d’actualités.

Andrew  Breitbart est décédé dans des circonstances mystérieuses à l’âge de 43 ans.

Solov dirige maintenant «Breitbart News» en tant que site Web pro-Netanyahu.

Breitbart site Web d’informations sionistes

Le président-directeur général de Breitbart, Larry Solov, a écrit que la transformation de Breitbart, en un empire médiatique, a commencé en Israël en 2015.

En 2015, Breitbart News a ouvert son bureau à Jérusalem.

La visite de Larry Solov en Israël a été financée par des groupes pro-israéliens hasbara (propagande israélienne).

le PDG juif de Breitbart, Larry Solov a annoncé que:

Breitbart News a été ‘fondée par des juifs, est composée en grande partie de juifs.

Et, elle ‘a une section entière consacrée au reportage et à la défense de l’État juif d’Israël.”

[- Les liens qui lient désormais Trump à Netanyahu, Breitbart et aux antisémites juifs par haaretz un quotidien de la gauche israélienne]

Breibert fait des gros titres du genre: ‘Donald Trump qualifie le coronavirus de ‘virus chinois’.

Breitbart site Web de l’extrême droite

Aangirfan fait remarqué dans son article ‘HILLARY EST-ELLE EMPOISONNÉ PAR LE MOSSAD?’, ce qui suit.

Stephen Bannon, président exécutif de Breitbart [2016], est le nouveau directeur général de la campagne présidentielle de Donald Trump. [2]

Il détient une maîtrise en études de sécurité nationale de l’Université Georgetown, qui a été liée à la CIA.

Bannon est un ancien assistant spécial du  chef des opérations navales. [9]  Après son service militaire, Bannon a travaillé chez  Goldman Sachs.

Bannon est devenu producteur exécutif à Hollywood.

En 2007, il a cofondé Breitbart News, un site Web d’extrême droite.

En 2016, il l’a décrit comme «la plate-forme de l’alt-right».’

Bannonisme

En outre, il semblerait que Steve Bannon est lié à la CIA au biais de Cambridge Analytica; mais aussi, qu’il a participé à une expérience de la CIA [-Bannonisme].

State of the Nation fait entendre que le coronavirus est une arme biologique?

[De State of the Nation].

‘Il existe, relativement peu, de laboratoires militaires d’armes biologiques dans le monde, qui ont la capacité de créer un virus; qui soit aussi contagieux et mortel, que le coronavirus.

Ainsi, lorsque la vérité sera confirmée sur la grippe de Wuhan, seuls quelques acteurs étatiques pourraient être à l’origine de ces actes de guerre biologique, contre le peuple chinois.’

Cependant, le premier coronavirus humain jamais découvert, nous le connaissons comme le rhume, aujourd’hui.

“Ils ont mis des échantillons du fluide dans le nez de 113 volontaires.
Un seul a attrapé un rhume.

‘POINT CLÉ [par State of the Nation] Le mode opératoire?

Le mode opératoire de base pour imposer des programmes de vaccination extrêmement dangereux utilise la stratégie: Problème, Réaction, Solution.

Premièrement, les préparateurs des crimes provoquent furtivement une éclosion de maladie infectieuse (problème).

Ensuite, ils médiatisent l’épidémie émergente ou la pandémie ou la peste afin de fabriquer le consentement pour la solution pré-planifiée (Réaction).

Puis, ils déploient le nouveau vaccin qui est présenté à tort comme une bouée de sauvetage (solution).’ 

Une pandémie effrayante avec un taux de mortalité extrêmement élevé?

Il n’y a pas de meilleur moyen, de faire respecter un calendrier de vaccination mondial obligatoire, que de concevoir une pandémie effrayante avec un taux de mortalité extrêmement élevé.   

Des milliards de personnes exigeront alors le vaccin nouvellement formulé nécessaire pour les protéger contre une infection mortelle et [/ ou] une maladie débilitante.   

Par conséquent, avant que quiconque reçoive un tel vaccin, il est important de savoir, que le processus NÉCESSAIRE pour produire une vaccination aussi efficace, peut être une période d’un an d’expérimentation intensive.

Si cela est possible, en raison de la complexité de la bio-ingénierie de ce coronavirus pour échapper à une analyse appropriée et à l’expérimentation nécessaire.

State of the Nation fait entendre, que le coronavirus est une arme biologique qui a été lâchée en Chine par les laboratoires militaires américains.

Cependant, la peur mondiale d’une réelle pandémie mondiale n’a-t-elle pas été alimentée par quelques médias et par des pseudo-médias de dissidence? Comme Breitbart?

Coronavirus 2019 et pandémie de 1918?

State of the Nation rappelle ‘la pandémie de la grippe espagnole de 1918 originaire de Fort Riley (Kansas), où les soldats se sont rendus à la plus grande installation de formation de l’armée pendant la Première Guerre mondiale.’

Les soldats ont été ‘infectés [volontairement] par le virus de la grippe H1N1 ont ensuite servi d’innombrables vecteurs de dissémination pour la pandémie qui a finalement tué jusqu’à 100 millions de personnes dans le monde.’

Cependant, les documents récemment analysés révèlent que la “grippe espagnole” étaient une expérience de vaccination militaire.  

Selon le rapport sur l’expérience du vaccin de Fort Riley, et l’article ci-dessus, on note ce qui suit.

‘Bien que le vaccin a fait de nombreux malades, il n’a tué que ceux prédisposés à l’attraper.

Ceux qui sont tombés malades, qui ont survécu sont devenus des “adultes du nuage”.

Ils ont propagé la bactérie aux autres, ce qui a créé plus d’adultes du nuage, se propageant à d’autres; où il a tué les vulnérables.

Le cycle s’est répété jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de conditions insalubres en temps de guerre.

Et, qu’il n’y ait plus de millions de soldats à expérimenter.’

Il est très possible que Wuhan, a fait l’objet d’une expérience vaccinale, qui ressemble à celle de 1918.

Mais, cette fois avec des vaccins biotech?

Puisqu’il y a eu un certain scandale en Chine à ce sujet.

D’après des sources, Bill Gates serait lié à ces expériences vaccinales en Chine qui ont mal tournées.

‘Certaines interactions médicamenteuses, peuvent augmenter considérablement la gravité de certains types de grippe et leurs divers symptômes.’?

State of the Nation fait valoir ‘que l’aspirine prescrite a augmenter considérablement la gravité de cette ‘grippe’ de 1918.’

[Source: Le taux de mortalité de la grippe espagnole a grimpé en raison des médicaments prescrits par les médecins, en particulier de l’aspirine]

Le processus de réplication?

POINT CLÉ [par State of the Nation]: Le processus de réplication (voir schéma ci-dessous) de ce coronavirus particulier, et la rapidité avec laquelle il mute et / ou s’adapte à divers schémas des traitements pharmaceutiques, révélera exactement comment ce micro-organisme pathogène a été bio-conçu par les laboratoires américains d’armes biologiques.

[Actualisation le 08 – 02 – 2021]

À ce jour, on constate que l’hécatombe de morts prédit par les planifcateurs relative à la pandémie covid-19, n’a pas eu lieu.

Mais, depuis la vaccinations dans des pays, les promoteurs de la vaccinations parlent de mutation du virus.

En outre, les blessures signalées et les décès à la suite du vaccin COVID se multiplient.

‘Children’s Health Defence’ demande à toute personne ayant subi une réaction indésirable, à tout vaccin, de déposer un rapport, en suivant ces trois étapes.

Les références sont dans l’article.  

Dailycensorship – Neilly Free M.

[Des actualisations faites à l’article d’origine]  

Je ne cautionne pas tout les articles publiés sur le site stateofthenation.

Car des informations provenant d’autres sources pourraient les compléter, les remettre en question ou éclaircir des sujets exposés.


Informations +


Autres lectures

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.