Protestations contre le communiqué de l’armée égyptienne

Le Conseil suprême des forces armées égyptiennes a souligné, dans son communiqué, qu’il respectait tous les traités et accords régionaux et internationaux. Dans ce communiqué, diffusé, par la télévision, l’armée a précisé que le gouvernement militaire continuerait à gérer le pays, jusqu’à la formation du nouveau gouvernement. Mahmoud Al-Khadhiri, qui parlait à l’antenne d’Al-Alam, a

Égypte : une armée formée et équipée par le Pentagone

La mise en image de la situation actuelle en Égypte par les médias atlantistes assimile l’insurrection populaire à une guerre civile et érige l’armée en arbitre. C’est évidemment faux. Le régime du président Hosni Moubarak et son armée sont les produits de la politique des États-Unis dans la région et de leur soutien inconditionnel à