Non classé

Victimes des munitions à l’uranium en Afghanistan…

Une autre révélation en Afghanistan, ne provenant pas cette fois des aveux de l’Otan ou de fuites militaires mais d’un médecin ayant été dans ce pays. Selon un rapport datant du 23 mars 2010, les afghans ont déclaré être la cible d’attaque de bombes au phosphore blanc et a l’uranium appauvri, armes étant interdits d’utilisation …